lien vers le site national

--

Vous êtes professeur de SVT ou simplement intéressé par les sciences biologiques et géologiques, adhérez.

L’APBG est la seule association professionnelle
Elle est un relai entre l'enseignant et les instances ministérielles, régionales...
Elle concourt à la formation continue des enseignants.
Elle travaille en collaboration avec les universitaires, les organismes de recherche et le monde socio-économique.
Elle crée et produit des outils scientifiques et pédagogiques.




 consultez la page du blog national


un collègue nous quitte :

Henri Vaissière, notre doyen




dernières actions des amis du parc de Chartreuse


-


archives de notre régionale


-


pour adhérer

-

partenariats

-

dernières actions des amis du parc de Chartreuse

CGO : voyages et excursions

animations au

 ccsti annecy

 museum de Grenoble

--
Association des Professeurs de Biologie et Géologie
Régionale
de Grenoble. 

Pages mises à jour le  10/10/2019

 


JM Berthier - président, Monnier Isabelle Trésorière et Armand Audinos secrétariat 

ça sert à quoi l'APBG ???

-

Qui sont les représentants de notre régionale ? ...

les dernières nouvelles et les prochaines sorties

Adhérez ! L'APBG agit au niveau national avec d'autant plus de force que nos adhérents sont nombreux !

lien vers le site national pour adhérer
-

bientôt : dossier spécial : échanges très chauds entrez collègues des lycées pour la prochaine rentrée  !

sur ce sujet : répondez vite au sondage !


Informations du bureau national - Rentrée 2019

ici



activités et rencontres :

  • Congrès international de l'APBG en Espagne du sud du 21 au 30 octobre 2019.

-

les sorties et activités de notre régionale seront mentionnées
ici après la réunion de bureau de rentrée 2019-2020







Du 25 juillet au 12 août 2020

Voyage dans le Grand Caucase


place très limitées... faites vite connaître vos intentions !

"various transects of tectonic units of Georgia during a field trip"

doc préparatoire ici
-





 


Histoire des glaciers Arve-Mont Blanc
observations et étude de la dynamique climatique
.
-
(dates non encore arrêtées)

C’est un stage de 5 jours construit en collaboration avec Bernard Francou, chercheur Emérite IRD en glaciologie.

programme :

Thème jour 1 : la dégradation progressive du climat au cours du Tertiaire & les alternances glaciaire-interglaciaire du Quaternaire
visites des sites clés de la vallée de l’Arve  

Thème jour 2 : Climat et tectonique des plaques, des interactions multiples
visite d'affleurements datant du Permo-Carbonifère.

Thème jour 3 : Le Climat au cours du Tardiglaciaire (de -20’000 à -10’000 ans)
visite en randonnée de la Réserve Val Montjoie-Contamine.

Thème jour 4 : Dynamique du climat de l’an 1000 à nos jours (discussion autour des impacts anthropiques).
visites des glaciers du massifs du Mont Blanc

Thème jour 5 : Histoire du glacier du Léman et hydrogéologie de la source d’Evian.
visite du Quaternaire Lémanique - Secteur de Thonon-Evian
-
Intéréssé(e) ? Ecrivez-vite à Jean-Michel.berthier@ac-grenoble.fr

-




Les activités de 

notre régionale réalisées en 2019



-

du 14 au 20 JUILLET 2019

MERCANTOUR

VALLEE DES MERVEILLES

VALLEE DE LA ROYA


merveilles

o
rganisation Delphine.Giraud@ac-grenoble.fr

plus d'infos 




Les 18 et 19 MAI 2019

LUBERON ET VALLÉE D'APT : LES OCRES ET AUTRES ALTÉRITES

-


apbg grenoble les ocres de rustrel


-

hydraulique souterraine des Monts de Vaucluse...


sous la direction scientifique de
Georges Truc, de l'université de Lyon
spécialiste des terroirs que nous avons déjà visités...

organisation : Jean-Michel.berthier@ac-grenoble.fr

avec deux nuitées en gîte

quelques détails ; communiqué de M. Georges Truc  :


les ocres de Provence, nature et origine, résultat des altérations tropicales humides de la fin du Crétacé et du début du Tertiaire ; visite des principaux sites, affleurements et chemins ocriers ; le « colorado »  provençal ; c’est devenu un peu touristique mais acceptable.

• Le phénomène des Microcodiums : paléobioaltération des calcaires urgoniens  par des champignons de type actinomycètes au Tertiaire (Eocène principalement) ; très étrange phénomène, mondialement observé, mais exprimé de façon magistrale sur les Monts de Vaucluse (plus beaux affleurement connus). 

La Fontaine de Vaucluse, première source de France et l’une des 10 plus importantes du Monde : nature du réservoir, structure, fracturation, mode de fonctionnement d’un méga-aquifère karstique fracturé ; hydrogéochimie isotopique ; traçage, vitesse de transfert ; potentiel ; site de la source magnifique, touristique mais agréable. Chaque participant recevra à titre gracieux un exemplaire de l’ouvrage «L’eau en Vaucluse», écrit par votre serviteur il y quelques années.
La dégustation de vins fait également partie du programme. L’eau de la Fontaine de Vaucluse risque  de ne pas être potable…

--------------------------------

réunion - conférence avec CAMILLE  PEYBERNES

puis un point sur la réforme et les nouveaux programmes

LE 27 MARS à partir de 14h00 au Lycée Gresivaudan de Meylan

la conférence débat abordera entre autres
une des nouvelles thématiques des programmes
de Lycée

Cartes paléogéographiques.
Reconstruire le déplacement des plaques sans l'aide des enregistrements paléomagnétiques de la croûte océanique.
Cartes paléogéographiques versus carte paléogéodynamiques
(intégrer le tectonique des plaques dans les modèles paléogéographiques: difficultés et solutions)

Reconstitution paléogéographique des microcontinents (terranes)
de la Panthalassa: grandes incertitudes et rôle de la paléobiogéographie.
Un regard sur des zones du globe (le paléoPacifique) qui ne sont souvent pas au centre des cartes

et qui sont donc moins connus par les géologues européens (et a fortiori des enseignants de SVT).
Comment reconstituer les environnements de plateformes carbonatées grâce au microfaciès..




-----------------------



Les activités de 

notre régionale réalisées en 2018


dernières sorties

Les excursions géologiques toujours plus nombreuses et toujours plus « pointues » sont proposées

à toutes celles et ceux qui souhaitent un approfondissement ou une mise à niveau

des connaissances en collaboration avec des universitaires de haut niveau, comme cela a été le cas

en Arménie avec Ghaza Galoyan, spécialiste des ophiolites du Caucase.

Ces voyages plus lointains sont également de grandes occasions pour nous regrouper. 

Plusieurs adhérents des autres régionales ont ainsi pu se joindre à nous 

pour la découverte géologique et culturelle du petit Caucase, en Arménie, pendant l'été 2017. 

Cette excursion a tellement eu de succès qu'elle a été reconduite en été 2018...


Plusieurs rassemblements à la demi-journée sont en outre prévus 

pour répondre au mieux aux attentes de chacun.

A ce sujet, je vous sollicite à nouveau pour faire remonter toutes les idées et souhaits que vous pourriez avoir dans ce sens.

N’hésitez pas à vous inscrite à ces actions…


Pour le comité régional de Grenoble,

Jean-Michel Berthier

président APBG Grenoble

Toutes les préinscriptions sont à envoyer par mail à JM Berthier : jean-michel.berthier@ac-grenoble.fr


Réservez vite et n'hésitez pas à demander des précisions !

-



Voyage géologique et culturel en Himalaya
on va un peu marcher, mais pas trop !!!

Une coupe sud-nord de l'Himalaya au Népal
(Toussaint 2018)
a permis
de (re)découvrir les paysages grandioses de la région des Annapurnas.
2 semaines merveilleuses à la Toussaint 2018 pour un budget
d'environ 2000 euros tout compris.


20 ans déjà !

Marc Tardy - poon hill avril 2018 apbg grenoble
Marc Tardy - poon hill avril 2018 apbg grenoble


En 1998, notre APBG organisait, avec Aline Laforest, une excursion similaire sous la
direction scientifique d'Arnaud Pecher, Georges Mascle
avec la participation de Marc Tardy qui vient malheureusement de nous quitter !

téléchargement du livret scientifique de cette sortie
partie 1 - partie 2

les Apébégistes devant l'Annapurna Sud

les Apébégistes devant l'Annapurna Sud - Novembre 2018



-

  • Voyage géologique en ISLANDE (été 2019)
les inscriptions sont réorientées vers le Centre de Géologie de l'Oisans qui organisera cette sortie
à la place de l'APBG Grenoble sous réserve d'un nombre suffisant d'inscrits

cliquez ici

page facebook du CGO

--


quelques photos innocentes d'Islande

-


toutes les inscriptions sont possibles en contactant :


jean-michel.berthier@ac-grenoble.fr








Oenologie et géologie : une excursion dans le Vaucluse
où la tectonique salifère se marie avec viticulture

LE SAMEDI 5 MAI 2018
sous la direction scientifique de
Georges Truc, de l'université de Lyon
spécialiste des terroirs que nous avons visités

 voir le padlet à ce sujet ICI


une journée très (très) agréable !


Sous la direction scientifique de Georges Truc, cette sortie d’une journée s’est déroulée dans une extraordinaire bonne humeur, 

une excellente météo ayant par ailleurs permis de réaliser le circuit prévu dans son intégralité.

Georges Truc est Docteur de spécialité en géologie, pétrographie sédimentaire, hydrogéologie

et il est particulièrement Impliqué dans l'étude des terroirs de la vallée du Rhône
ainsi que dans les liens entre les vins et les terroirs.
Actif dans l’Association des géologues du Sud-Est, collaborateur auprès de Inter-Rhône
et de diverses ODG rhodaniennes, et, ce qui ne gâche rien, personnage haut en couleurs avec sa bonne humeur
 et la clarté de ses présentations géologiques, Georges Truc a su faire découvrir
 beaucoup de secrets, parfois très techniques, autour de l’élaboration de vins
 qui peuvent être indéniablement considérés comme faisant partie
 des plus grands crus Français…
La géologie a ainsi pu être littéralement « goûtée », nos adhérents
 ayant visiblement apprécié les différences de terroir entre deux cépages
 identiques poussant l’un sur le Jurassique, l’autre sur le Trias !
Une journée particulièrement appréciée et qui pourra avoir une suite
dans la région proche du Lubéron.

A surveiller sur le site APBG Grenoble !

I have a gneiss day   !!


-----


Le deuxième voyage en Arménie,


Découverte Géologique et Culturelle de l'Arménie
organisée par l’APBG Grenoble
2 semaines : du 28 Juillet au 11 août 2018 
"petit Caucase et grands monastères"

 
consultez le programme et téléchargez le guide.
 
hébergement : hôtels, chez l’habitant parfois, une nuit sous tente
sur le site extraordinaire des pétroglyphes d’Oughtazar
ascension, pour ceux qui le souhaitaient, du superbe volcan Araghat...
immenses coulées volcaniques
 
budget total environ  2000 euros en tout selon les vols que chacun prend
(vols : entre 400 et 500 euros + versement à l’arrivée de 1500 euros
pour les hôtels du circuit, la location des bus et 4 x 4 ...)

gestion des inscriptions : jean-michel.berthier@ac-grenoble.fr

téléchargez le fichier img pour mettre dans votre GPS ou le fichier executable pour basecamp (windows)

programme

Réalisé en juillet 2017, ce voyage a donc été également reconduit une fois de plus cet été, 

du du 28 Juillet au 11 août 2018, suite à la demande de plusieurs collègues : ce merveilleux voyage 

avait été une très grande première en 2017, et l’expédition 2018 nous a permis 

de nous concentrer sur deux aspects extraordinaires d’un pays trop méconnu, sur le plan géologique 

comme sur le plan culturel, comme le laisse entendre l’intitulé "petit Caucase et grands monastères".

L’ Arménie est en effet une ancienne république soviétique qui a su préserver son identité

vieille de plusieurs millénaires, avec des lieux de culte chrétiens les plus anciens au monde.

Nous y avons rencontré des habitants extrêmement accueillants et des lieux sublimes. 

Ce fut un dépaysement total et une découverte de tous les instants !





Notre géologue local, Ghazar Galoyan (prononcer « rrhazar »!) est un spécialiste

des ophiolites et il a su partager son enthousiasme sur le terrain en nous faisant profiter

de tous les affleurements sur lesquels il travaille d’arrache-pied depuis plusieurs années déjà, 

suite aux collaborations qu’il avait entreprises dès sa thèse sous la direction 

de Yann Rolland et Marc Sosson pour l’étude des ophiolites d’Amassia, 

prolongement oriental probable de la suture Izmir-Ankara-Erzincan en Turquie  . 

Son cursus universitaire réalisé à Nice et les derniers travaux qu’il réalise maintenant à l’institut de géologie d’Erevan 

font de lui un partenaire de choix pour ses qualités scientifiques mais aussi pour ses immenses qualités humaines. 

Le circuit longuement préparé nous a littéralement fait faire le tour de l’Arménie, de la frontière Géorgienne au Nord 

jusqu’aux confins de l’Iran et de l’Azerbaïdjan au sud et à l’est, en passant par le territoire du haut karrabach. 

C’est ainsi que nos adhérents ont pu être témoins des incroyables épanchements volcaniques qui ont littéralement 

nappé le petit Caucase à plusieurs reprises, découvrant au fil du voyage des preuves de l’activité tectonique de cette région 

à mi-chemin entre Alpes et Himalaya (faille de Spitak), de nombreuses traces d’ophiolites aux pillow-lavas de toutes dimensions, 

et des exploitations minières héritées des grands aménagements soviétiques… La géologie régionale de cette zone est réellement

complexe et fait encore aujourd’hui l’objet de nombreux débats : les modèles de tectonique ont été longuement discutés

et sont préssentis pour la réalisation d’un article dans notre revue : une à trois subductions sont ainsi proposées, 

et les éléments vus sur le terrain ne permettent même pas toujours de savoir si ces subductions ont toutes affecté

des plaques continentales… Il faut dire que les frontières de l’Arménie avec les pays voisins ne sont pas simples à franchir 

et que la collaboration des géologues de ces différents états est bien difficile à organiser !


Une suite de ce voyage est toutefois envisagée dans le haut Caucase, au Nord, 

sur le territoire de la Géorgie : ce serait un prolongement scientifique très motivant !




L'APBG agit au niveau national avec d'autant plus de force que nos adhérents sont nombreux !

--

historique :

Décembre 2018

-

Les programmes du lycée :

Lien vers les demandes de l'APBG à la DGESCO le 21 novembre 2018
Il est important de faire savoir que le programme de l’enseignement scientifique de première
ne correspond en rien à nos attentes et à nos demandes.
La consultation que nous avions faite (avec 483 réponses) dont les conclusions
ont été portées auprès de la DGESCO le 21 novembre dernier n’y a rien fait.
Le Bureau National a décidé de publier le document transmis à la DGESCO afin de montrer l’action
de l’APBG en ce sens.

Nous avions également sollicité directement le ministère ainsi que l’Elysée afin d’appuyer nos demandes.
Aucune réponse de leur part et pas d’effet non plus.
Il est important de souligner que les recommandations du collège des IA-IPR
et des syndicats n’ont pas abouti non plus.
Pour information la consultation était organisée autour de 4 axes :
une consultation individuelle, par les organisations syndicales, par les associations disciplinaires et les IPR.

Depuis, lors du Conseil Supérieur de l'Education réuni les 18 et 19 décembre 2018,
les syndicats ont voté en bloc contre le programme de l'enseignement scientifique.


A écouter et à diffuser, l'intervention à France Inter de Gilles Bœuf,
professeur à Sorbonne Université, président du conseil scientifique de l'Agence française pour la biodiversité


 https://www.franceinter.fr/emissions/l-invite-de-6h20/l-invite-de-6h20-18-decembre-2018.

ainsi que l'appel signé par des centaines de professeurs et de scientifiques sur
la page Médiapart dédiée.



À noter également :


    L'APBG interviendra au moment de la "Jeune académie nationale de médecine " le 31 janvier 2019 pour présenter l’association mais aussi pour défendre la place et la légitimité des SVT dans le système scolaire dans l’éducation et la formation des jeunes autour des grands enjeux de santé publique. Le secrétaire perpétuel de l'Académie nationale de Médecine nous offre la possibilité de nous exprimer directement face aux invités de la jeune académie de médecine qui seront les ministres de l’éducation et de la santé, les partenaires territoriaux (présidente de région, maire de Paris) ainsi que des recteurs, des IG…



Octobre - Novembre 2018

  • Réforme des programmes Lycée
 

 l'orientation des étudiants va se jouer dès la seconde ...

voir le lien sur france-info à ce sujet ...


L'organisation de la rentrée en lycée :
Au début de l'année 2019, l'APBG proposait une enquête concernant l'organisation (nombre de groupes de spé),
la DHG, les moyens pour les dédoublements prévus dans les différents établissements.
http://www.apbg.org/2018/11/27/preparation-rentree-2019-reforme-du-lycee/
Cet article disponible sur le site de l'APBG permettait de donner des éléments aux collègues afin qu'ils puissent justifier auprès des chefs d’établissement la nécessité de maintenir un horaire suffisant pour faire des TP (1h30 en seconde et 2h en spécialité de première) et en tenir compte dans la distribution des moyens supplémentaires prévus pour faire des groupes à effectifs réduits (12h en seconde par division et 8h en première et 8h en terminal par division).

-----

Réforme Ambitieuse ?  Vous avez dit Réforme ???


Quelle ambition ? On en parle bien moins que des "langues anciennes" ou d'autres "humanités", mais le fait est là : avec cette réforme, plus aucune logique

pour permettre à nos jeunes de se préparer à notre monde de demain sur le plan le plus fondamental qui soit dans tout pays 

qui se veut « dans la course », j'entends par là les sciences et les technologies. 

Cette réforme est un pas de plus en arrière qui nous rapproche petit à petit des modèles anglo-saxons : offrir une école publique au rabais, 

seuls les plus fortunés pourront payer les véritables études à leurs enfants, bravo ! 

Les sciences dans l'école publique se réduiront désormais à du journalisme à la petite semaine, sans aucun acquis fondamental, loin des standards 

indispensables d'un enseignement expérimental et pratique de qualité.

IL EST IMPOSSIBLE DE POUVOIR SUIVRE UN CURSUS ÉQUILIBRÉ EN SCIENCES 
SANS LA "TRIPLETTE" SVT-PHYSIQUE-MATHS n'en déplaise à tous ceux qui le nient.

 Tout le reste n'est que du baratin visant à masquer le véritable but de cette mascarade : éliminer coûte que coûte
le plus grand nombre de professeurs, et en terme de coût, on va payer cela très cher dans quelques années !
Les Chinois ont de beaux jours devant eux : ils ne s'y sont pas trompés, eux, quand on regarde leurs efforts d'investissements
dans l'éducation des secteurs de la recherche et le développement en matière de technologie et de santé.
Ce sont eux, aujourd'hui, qui financent nombre de recherches y compris sur notre territoire !
Et que dire des secteurs de santé ? Cadres médicaux, chercheurs du secteur pharmaceutique, employés paramédicaux qui, pour prétendre
à une entrée en formation, ne pourraient le faire sans avoir fait sérieusement de biologie au Lycée ?
Ou au prix d'avoir abandonné soit la physique soit les maths ?

C'est totalement ignorer la synergie de ces trois enseignements qui, en réalité, n'en font qu'un !


En tant qu'enseignant en SVT je suis révolté de voir détruire un système qui, certes, est encore très perfectible,
mais qui permettait jusqu'à présent de maintenir un niveau d'éducation générale convenable,
bien meilleur en tout cas pour le plus grand nombre que dans bien des pays que l'on veut nous montrer en exemple
en s'appuyant sur des comparatifs biaisés.
Nous ne voyons les choses qu'en noir, et pourtant notre système est bel et bien le meilleur ...
Allez interroger un élève Anglais ou Danois, ou même Finlandais sur les géosciences ou sur des notions d'immunologie ! Vous risquez d'être surpris ! ...
Bien sûr, rien de cela dans PISA !

JM Berthier APBG Grenoble
-


Juin 2018 – Enquête APBG collège

  • Enquête APBG Diplôme National du Brevet 2018

L’APBG a réalisé une enquête pour connaitre votre avis sur l’épreuve de SVT du DNB 2018.


Elle était composée de 3 parties :

- L’épreuve (tout le monde pouvait donner son avis)
- La correction de l’épreuve (pour les correcteurs ou coordonnateurs)
- Les perspectives pour 2019 (tout le monde pouvait donner son avis)

Afin de pouvoir faire un suivi de la mise en place
de la réforme du collège en Sciences de la vie et de la Terre,
L’APBG vous a proposé une nouvelle enquête afin d’avoir
une bonne représentation de la réalité de la réforme du collège sur le terrain.

à voir ICI : la page sur le site national

(http://www.apbg.org/2018/10/26/bilan-de-lenquete-sur-le-dnb-2018)

-

Juin 2018 – Enquête APBG ECE Lycée

Comme chaque année l’enquête ECE vous consulte sur le déroulement
de l’épreuve pratique au baccalauréat.

Plus d’une centaines de réponses ont été recueillies.

(http://www.apbg.org/2018/10/26/bilan-de-lenquete-ece-2018 )


-


infos précédentes :

Informations du bureau national - septembre 2018










A propos des heures de laboratoire...

Pour la décharge d'1h en absence de personnel de laboratoire, l'article 9 du décret ne la prévoit que pour les enseignants exerçant  en collège.
Malheureusement, contrairement à ce que devait penser les rédacteurs ministériels du texte, le problème existe aussi dans un certain nombre de lycée.
L'APBG a demandé l'extension de cette mesure à tous les collègues, quelque soit le niveau d'enseignement, dans les rencontres avec la sous direction des lycées à la DGESCO et dernièrement au cabinet de Madame la ministre. J'ai également alerté les différents syndicats sur ce problème.
Je souhaite, pour l'égalité de traitement de tous les collègues, qu'il y ait une réponse rapide en ce sens.
Cordialement
Serge Lacassie
président national de l'APBG
Association des Professeurs de Biologie et Géologie
sergelacassie@aol.com
06 80 07 00 59







liens

CEA
CNRS images
CNRS – les sciences de la Terre au lycée
CNRS – les sciences de la vie au lycée
Ecole de l'ADN de Nîmes
Géoportail
Images de la Terre vue par satellite
Site encyclopédique sur les oiseaux du monde entier
Vidéothèque numérique de l'enseignement de la Géologie
Planet Vie


émissions & podcasts france-culture

SVT : Objectif Bac ! (émission du 5 juin 2014)

Peut-on innover en classe de science?

Les nanos sont-elles toxiques?

Alain Fischer, que savons-nous sur notre système immunitaire?

La nature peut-elle résister à l'homme?




anciennes archives :



voir les images de la sortie au Val de Lans


de  la sortie à orgnac

et

de la sortie Ophiolites de Chamrousse







-----------------------------------------------------------------



Appel à propositions d'activités

Comme toutes les années, la régionale organise conférences, rencontres et sorties sur le terrain.  La formation continue et la (re)mise à niveau de nos connaissances est une des missions auxquelles nous tenons le plus.

N'hésitez pas à proposer en particulier des thèmes de sorties ou d'autres activités : nous pouvons vous aider pour trouver un interlocuteur universitaire qui pourrait encadrer l'activité que vous souhaitez voir mettre en place.

Si vous souhaitez encadrer une activité pour la faire connaître, n'hésitez pas non plus à nous le signaler : nous pourrons diffuser l'information au niveau de l'académie et même au-delà.

Plus simplement, si vous avez des idées ou des besoins précis, écrivez-nous ! Nous ferons le maximum pour y répondre !





Jean-Michel berthier



aller sur le site national
-
archives

Les programmes en SVT (site national)
pour mettre à jour votre cotisation :

lien vers le site national pour adhérer

flash-info : actions APBG





----------------------------------

Des réactions ? Des remarques ? Des "coups de gueule" ? ...

Vous pouvez les envoyer ici et consulter les réactions des collègues

Les SVT au Lycée et au collège : enquête de la régionale, résultats bientôt ICI



repérez les animations en fonction des congés scolaires en téléchargeant les dates des vacances ici



 



   


APBG GRENOBLE  toutes les rubriques : 
 

  

écrivez-nous !





 qui sont les représentants de notre régionale ? ...  carte : les séismes aujourd'hui  



 
anciennes Informations pédagogiques : les conférences - les partenariats - les actions à noter dans l'académie
 
     

Pages mises à jour le  

Pages mises à jour le  

Pages mises à jour le  10/10/2019

"WEBMASTER" : Jean-Michel BERTHIER -
Site créé à l'origine par Marc Jubaut Bregler

ce site est optimisé pour navigateurs internet explorer 5 et suivants


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
                         

photo : en Trièves - printemps 2004